Qu’est-ce qu’une maison passive ?

Thierry Noben Architecte Luxembourg 18

Une maison passive est un bâtiment économe en énergie. Les pertes de chaleur sont tellement limitées qu’un faible apport de chauffage est suffisant. La puissance d’un fer à repasser (+- 2000 W), permet de chauffer confortablement une maison pendant l’hiver ! Pendant l’été, les pare-soleils évitent la surchauffe de l’habitation. Une maison passive consomme en moyenne 4 fois moins d’énergie.
Pour réaliser cela il faut d’abord isoler. Il y a généralement entre 25 et 35 cm d’isolant sur les murs, 20 cm pour les sols et 40 à 45 pour les toits, selon le type de matériau utilisé. Les fenêtres doivent être en triple vitrage et les châssis sont spécialement conçus, ainsi que toute la menuiserie. De plus, l’habitation est étanche à l’air. Ainsi il y a très peu de perte de chaleur à travers l’enveloppe de l’habitation.
Pour apporter suffisamment d’air frais dans l’habitation, on utilise un système de ventilation mécanique avec récupération de chaleur : dans un échangeur de chaleur, la chaleur récupérée de l’air vicié ou humide en provenance de la cuisine, de la salle de bain, des toilettes ou des débarras est transféré vers l’air frais extérieur, qui est insufflé dans les pièces à vivre et les chambres. De cette manière, il y a en permanence un apport d’air frais sans pour autant avoir de perte de chaleur. Les grandes fenêtres orientées plein Sud permettent des gains de chaleur, ainsi qu’également tous les types d’appareils électroménagers qui produisent de la chaleur, comme les ordinateurs, l’éclairage, les machines à laver …