La maison biologique : une maison saine et écologique.

www.architecte-noben.lu

Les logements construits avant 1975, représentent 63% du parc existant. Ils sont relativement peu voire pas du tout isolés, ce qui signifie que ces bâtiments ont de fortes déperditions thermiques et de fait consomment beaucoup plus d’énergie. De plus, ceux-ci sont chauffés grâce à des énergies fossiles, donc fortement pourvoyeurs de gaz à effet de serre responsable en partie des changements climatiques.

Sur la durée de vie d’un bâtiment, l’énergie produit 70 à 80% des impacts environnementaux. Donc ce secteur contribue grandement aux émissions de gaz à effet de serre dans l’atmosphère et aux conséquences induites.

Plusieurs d’entre vous viennent de lancer une nouvelle maison, attention avant de commencer je vous conseille d’étudier la différence entre une normale et une autre biologique vous allez trouver que cette dernière est plus économique et plus saine.

Mais qu’est une maison bio ? Est – ce facile et rentable de lancer dans une telle construction ?

Le concept de maison biologique a pris son essor dans les années 1980 avec les premiers scandales sanitaires de grande ampleur.

Les études scientifiques de ce type de construction ont montré que La maison biologique est Une maison 100% saine dont l’environnement intérieur sera dépourvu de substances nocives à la santé de ses occupant construite par des matériaux et/ou composants qui ne sont pas nocifs ni ne dégagent pendant leur utilisation de substances nocives de plus ne provoque pas d’allergie connue.

Elle est aussi une maison non polluante, cherche à diminuer au maximum les dépenses d’énergie nécessaire pour amener et maintenir un habitat à la température idéale de confort pour ses occupants. Cette efficacité sera atteinte en utilisant la chaleur du soleil, en isolant la maison des aléas climatiques extérieurs, et/ou en utilisant des appareils de chauffage ayant un bon rendement.