L’architecture écologique.

Thierry NOBEN Architecte Luxembourg 1 (23)

La construction d’un bâtiment ne coûte qu’environ 20% des frais totaux qu’il engendre au cours de sa « vie ». En oubliant de prendre en compte le long terme, l’architecture néglige donc 80% des coûts… qui pourraient être transformés en économies et en qualité de vie.

Une mine d’emplois, d’économies et de bien-être

A l’heure de la mondialisation et des délocalisations, à l’heure de la crise du climat et de la perte de sens qui traverse nos sociétés, la construction, secteur on ne peut plus « traditionnel », offre d’immenses possibilités de mise en œuvre du développement durable… pourvu que l’on daigne le considérer avec un regard totalement renouvelé.

Du logement particulier jusqu’à la ville, en passant par la rue, le village ou le quartier, une vision écologique appliquée au bâtiment confère à ce secteur un espace d’épanouissement individuel et social qui commence seulement à être exploré.