« Écologique » ou classique ?

thierry noben architecte

Parmi les maisons passives, on retrouve plusieurs types de constructions. En effet, si les habitations « écologiques » se prêtent à merveille à ce genre de projet en garantissant une grande cohérence en termes de matériaux, rien n’empêche de leur préférer une construction plus traditionnelle faisant appel à des techniques maintes fois éprouvées. Au choix, donc, la maison passive version classique, avec briques ou béton doublé d’un isolant extérieur de type polystyrène, ou la maison écologique à ossature bois avec un système d’isolation plus naturel (fibre de cellulose, paille, etc.).