Comment concevoir un espace bénéfique à notre harmonie intérieure ?

Thierry Noben Architecte Luxembourg 5

L’architecte Thierry Noben recoure aux pratiques chinoises millénaires pour consolider le bien-être des habitants.

L’Orient semble devenir incontournable pour résoudre nos problèmes d’Occidentaux. Pour apprendre à lâcher prise, se concentrer sur le moment présent ou soigner les tensions nerveuses, nous tournons souvent le regard vers les pratiques millénaires d’Asie. L’habitat ne fait pas exception. Pour vivre mieux, vivons feng shui, disons-nous en quête de quiétude, et initions-nous à la pratique ancestrale chinoise pour harmoniser l’espace grâce à de meilleurs flux d’énergie.

De plus, cela correspond parfaitement aux concepts écologiques contemporains: on privilégie les matériaux naturels, on ferme le côté nord pour réduire les pertes de chaleur et on ouvre le côté sud pour capter le plus de lumière naturelle. Mais le feng shui est bien plus complexe. S’imite-t-il? S’apprend-il? Est-il transposable sur nos modes de vie occidentaux?