Le chauffage sol.

Thierry Noben ArchitecteIMG_2938

Halte aux idées reçues, le chauffage au sol présente de nombreux avantages.

 

Les pieds étant la partie du corps, avec les mains, qui se refroidit le plus rapidement, on prend grand soin à bien réchauffer ces extrémités, notamment en hiver.
- Le chauffage au sol hydraulique : bien qu’onéreuse à la pose, c’est la solution la plus économique à long terme. Le dispositif se compose d’un réseau de tubes relié au chauffage central, dans lesquels l’eau circule en circuit fermé depuis la chaudière ou la pompe à chaleur. Ce type de chauffage ne peut être envisagé que lors d’une construction neuve ou pour une rénovation importante, car nécessite des travaux très conséquents.
Et si dans les années 60, le chauffage au sol avait mauvaise presse, aujourd’hui il se veut une solution idéale et présente bon nombre d’avantages.
Confort maximal
En plus d’apporter une chaleur douce, cette dernière est diffusée uniformément et de manière homogène sur toute la surface du sol. Pas de risque d’avoir un sol trop chaud à un endroit et gelé dans un autre. Aujourd’hui, un sol chauffant ne peut excéder les 28°C (généralement entre 24-25°C, ce sont des systèmes basse température) et beaucoup disposent de gestionnaires de programmation permettant d’ajuster la température en fonction des pièces et des besoins.
Sain et sécu
Le chauffage au sol est un système propre car il ne déplace pas de poussières ni d’impuretés lors de la circulation de l’air. De plus, comme dit précédemment, il ne provoque pas d’effet chaud/froid, novice pour la santé. Et enfin, à la différence des radiateurs, qui peuvent provoquer des brûlures, son système est hors de portée des occupants.
Économique
La nouvelle génération de sols chauffants fonctionne à basse température. Sa diffusion étant homogène elle permet de faire baisser la température moyenne de votre intérieur de 2 à 3 °C, soit une économie de chauffage d’environ 15 %.
Esthétique
Placé sous le sol, il n’est pas encombrant et donc libère totalement l’espace ce qui permet un aménagement et une décoration d’intérieur libre ! Sachez, qu’il existe plusieurs revêtements possibles. Béton ciré, parquet (posé-collé), parquet stratifié, carrelage, pierre, marbre, moquette…