Aménagement Intérieur – l’Architecte au coeur de la créativité

ArchitecteTN1-8873

La créativité est à l’intérieur

Le maître d’oeuvre, un couple luxembourgeois, a une vie très active et ont trois enfants, trois filles… La famille était résolument orientée vers une construction d’esprit moderne. Un premier projet qui donnait des formes intéressantes au niveau de la volumétrie des façades ayant été refusé par l’urbanisme, en concertation avec l’architecte, l’option a été prise de tout miser dès lors sur un intérieur fait d’espaces et de perspectives, tout en laissant aux façades extérieures de cette maison unifamiliale un aspect relativement simple, voire austère.

Texte & photos : Jean-Claude Javaux – www.ardencom.eu

 

Une construction entre quarts et demis niveaux

La configuration du terrain, qui est en légère pente de la gauche vers la droite ainsi que de l’avant vers l’arrière a induit cette particularité de devoir moduler l’espace intérieur en demis et quarts de niveaux, ceci pour adpater les sorties de la maison à l’avant et à l’arrière vers le jardin.

L’entrée de la maison est de plein pied et, au même niveau, on trouve le hall, la pièce de séjour, la cuisine, l’arrière-cuisine… et l’accès vers l’extérieur, un jardin aménagé notamment avec une très belle pièce d’eau. Par contre, le garage – conçu pour abriter 2 véhicules – est un peu plus bas que le niveau de la route et, à un demi-niveau inférieur, on a les caves qui occupent environ les trois-quarts de la surface sol de la maison, avec la cave à vin, la buanderie, etc.

La chambre des parents se situe au-dessus du garage et comporte un dressing et une salle de bain personnels. L’étage est le domaine des trois enfants, avec une particularité de taille, à savoir que la chambre de la fille ainée se trouve au-dessus du salon et que pour y accéder, il est nécessaire de passer par une passerelle en verre. Sa chambre est conçue avec une mezzanine qui lui sert d’espace de travail et de loisirs.

De plus, un bureau a également été aménagé à l’étage pour le couple, et il donne sur la façade avant.

 

Une véritable colonne vertébrale

L’escalier est une pièce maîtresse de cette construction aux niveaux si particuliers. Il offre à la fois la chaleur du bois et le côté résolument contemporain du métal. Il est assez ouvert et il est visible de nombreux points de vues intérieurs, que ce soit du hall, du séjour, du pas de porte des chambres… Il se structure un peu conne une sculpture, voire une chaîne adn humaine, tout en ouvrant la perspective du bas vers le haut ou inversément. Il insuffle une véritable dynamique de cohérence dans cet ensemble à l’ordonancement si spécifique. La cage d’escalier est au centre de la maison et elle reçoit de la lumière par la porte d’entrée et de sa baie vitrée et, en vis-à-vis des vitrages arrières.

 

De la lumière, créatrice de volumes, d’ombres portées…

La lumière est un autre élément-clé de cette habitation qui est, somme toute, très ouverte et offre de nombreuses perspectives grâce à ses nombreuses fenêtres ou baies vitrées. Les grandes ouvertures baignent les espaces intérieurs de lumière qui, avec ses jeux qui se créent au fil du jour mais aussi au fil du temps météorologie, apportent ainsi une plus-value supplémentaire à la volumétrie de ce projet. Un projet dont un des défis était d’utiliser le maximum possible de surface disponible… C’est ainsi que, par exemple, la terrasse est couverte grâce aux chambres !

 

Convivialité et intimité

Les nombreux espaces ouverts pourraient laisser l’impression que l’intimité n’est pas suffisamment respectée… c’est pourtant tout l’inverse. De fait, comme le déclare le maître d’oeuvre : «Nous avons la maison familiale que nous désirions ! Elle nous offre des espaces de complicité tout en préservant l’intimité de tous les membres de la famille». De fait, si le hall d’entrée, le séjour, la salle à manger et la cuisine montrent de grandes surfaces ouvertes, leur conception en L offre des perspectives déjà différentes selon l’angle de vision. Qui plus est, lorsqu’on essaie de rentrer dans l’intimité du couple ou des enfants, il est nécessaire d’utiliser l’escalier pour y accéder et des portes font barrage aux éventuels intrus devant chaque chambre. Le summum est cette passerelle déjà évoquée qui conduit par-dessus le salon à la chambre de la fille aînée, qui comprend son lit et sa garde-robe sur un étage et, un petit escalier mène à une mezzanine accolée où est logé son bureau et son espace de travail, ainsi qu’un peu plus loin un canapé et une aire dédiée aux loisirs.

Cette passerelle en verre, éclairée de chaque côté par des LED, donne un côté «studio» à cette chambre qui montre une réelle volonté d’indépendance.

 

Un choix de portes qui ajoute au cachet intérieur

Les portes sont plus que des finitions dans une maison, ce sont elles qui donnent envie de franchir un seuil, de passer d’une pièce à une autre… ou non. Selon leurs matières, leurs spécificités, leurs structures, elles sont aussi des indicateurs très tendance sur l’esprit des habitants. Ici, on trouve des portes de la marque «Anyway». Une porte Anyway est toujours montée de façon centrale dans l’ouverture jour et ce, contrairement aux principes des portes classiques! En effet, celles-ci sont toujours montées à même le mur, la jolie face dans la pièce vers laquelle la porte s’ouvre et une autre face moins jolie. Une porte Anyway est suspendue au milieu de l’ouverture du jour ou du mur et donc de façon centrale entre les 2 pièces, ce qui donne un effet optique esthétique et identique des deux côtés! Au niveau de la construction, ceci a pour avantage que l’ancrage dans le mur s’effectue de façon centrale dans l’épaisseur du mur, où le mur est évidemment le plus solide.

Un hublot vient agrémenter certaines portes bien spécifiques, d’ouvertures vers les salles de bains, la cuisine… et un logo intégré dans le verre poli donne la fonction de ce qu’on trouvera derrière.

 

 

 

Fiche technique

Architecte : Thierry Noben, 12 Aichdall, 8480 Eischen,    +352 39 79 62

www.architecte-noben.lu

Mission attribuée à l’architecte : complète (Architectes Bâtisseurs).

Durée conception : 3 mois.

Durée chantier : 15 mois.

Surface habitable/utile : 398,52 m2 (NGF suivant DIN 277).

Coût de construction : 1430,00 €/m2 (m2 =NGF) htva avec les abords.

Type de construction : maçonnerie .

Façade resp enveloppe : façade isolante avec enduit.

Equipement technique : ventilation mécanique contrôlée, citerne d’eau de pluie, panneaux solaire, chauffage sol.

 

Synthèse des matériaux

- murs en blocs béton, 24 cm de béton ;

- façade isolante de 16 cm ;

- revêtement de sol : carrelage en grès marron, parquet dans les chambres et bureaux ;

- escalier en métal et bois ;

- passerelle en verre éclairée par led ;

- châssis en aluminium ;

- feu « ouvert » au gaz ;

- chauffage gaz condensation ;

- citerne d’eau de pluie ;

- panneaux solaires pour eau chaude sanitaire ;

- ventilation mécanique contrôlée.

Spécial

  • toiture en ardoise naturelle du Québec. Cette ardoise est un peu plus onéreuse que les autres, elle est toutefois d’une telle qualité qu’au final il y a beaucoup moins de déchets qu’avec d’autres. Au final, le budget est donc quasiment équivalent.

Architectes-bâtisseurs

L’atelier d’architecture Thierry Noben est membre de l’association sans but lucratif « Architectes Bâtisseurs« .

Une option qu’il vous est permis – ou non – de choisir si elle vous intéresse. Le but principal de cette association est de vous fournir des garanties quant au prix et au délai de la construction, par le biais d’une assurance. Mais cela va bien plus loin comme vous allez pouvoir le constater. Tous les membres de l’association sont des architectes indépendants, inscrits à l’Ordre des Architectes. Ils ont tous suivi un séminaire de formation complémentaire et spécifique. Deux fois par an ils participent à un week-end de formation. C’est l’occasion pour eux de se perfectionner, de se spécialiser, mais aussi de faire de nouvelles rencontres et d’échanger des expériences, ce qui ne peut que contribuer à leur professionnalisme.

 

 Travail sur mesure

Avec un architecte membre « Architectes-Bâtisseurs », vous dialoguerez et vous chercherez jusqu’au moment où votre projet sera mis sur papier comme vous le rêviez, en tenant compte au mieux de vos goûts, de votre style et de votre budget: une esquisse sera établie. Vous déterminez avec lui les matériaux et les techniques que vous voudrez employer pour construire votre maison. Dès le départ il en estimera le coût – vous choisirez personnellement les matériaux utilisés – il s’occupera du permis d’urbanisme, contactera les entrepreneurs (aussi ceux que vous désirerez consulter), il répondra aux contraintes techniques et financières et vous offrira le support d’une assurance qui garantira le budget et le délai de votre construction. Ici, il n’y a pas de conflit d’intérêt. L’architecte est votre associé, votre chef d’orchestre de A à Z. Dans toutes les phases de la construction même à partir du projet de lotissement ou lors de l’achat d’un terrain vous pouvez le contacter pour faire appel à son expérience. Les Architectes-Bâtisseurs appliquent une formule qui est la réponse moderne aux attentes principales de tout ceux qui veulent construire. La formule de construction des Architectes-Bâtisseurs permet aisément de réaliser différents types de constructions. Plus de 1000 projets, dont des bâtiments industriels, des lotissements, transformations et appartements ont été réalisés selon cette formule.

 Le contrat

Lorsque vous et votre architecte êtes parvenu au meilleur plan d’entente, les deux parties signent une convention définitive dans laquelle la mission de l’architecte est décrite en détail.

 Le mandat

Dans la formule Architectes-Bâtisseurs cette convention contient une mission supplémentaire: le maître de l’ouvrage donne à l’architecte le mandat d’agir en son nom. De la sorte il assure la direction globale du chantier en ayant autorité sur les entreprises. Il est alors  votre seul interlocuteur : la qualité technique, les délais et les aspects financiers sont toujours conformes à vos intérêts. Si une bonne gestion du budget conduit à un coût de réalisation inférieur au montant budgétisé, cette économie profitera évidemment à vous même, maître de l’ouvrage.

 En bref

Faites savoir à l’architecte quel type de construction vous souhaitez, formulez vos remarques sur l’avant-projet et ainsi s’épanouira votre projet personnalisé. Tous les aspects administratifs, techniques et financiers seront pris en main par votre architecte. Pour en savoir plus, n’hésitez pas à nous contacter.